Un mot rapide sur ce film assez particulier...

 La femme du 5e

Tout d’abord, la réaction des (rares) spectateurs de la salle, qui, en sortant, y allaient de leurs «vous avez compris quelque chose ?!» mi-étonnés, mi-septiques...

 

Réaction à laquelle j’ai presque souri... 

Puis qui m’a fait dire par la suite, que finalement, ce film rempli son rôle de film. 

Il interpèle. 

 

Certes, il déstabilise et il inquiète plus qu’il ne transcende, mais le résultat reste le même: il provoque un sentiment particulier chez le spectateur, et surtout il propose un cinéma que l’on voit assez peu habituellement. 

 

C’est psychologique, complexe, flou. Mais l’esthétisme est présent, et les acteurs sont bons. 

Ethan Hawke est saisissant et, malgré le propos un peu fébrile, reste convainquant; et Christine Scott Thomas est, comme très souvent d’ailleurs, renversante.

 

Evidemment, devant le caractère étrange et fantastique du propos et de la réalisation, 

l’appréciation peut rester mitigée. Ce qui fut le cas pour moi...

 

On notera que dans l’absolu, finalement, ça reste juste l’adaptation du roman de Douglas Kennedy, et les lecteurs auront sûrement pris le soin d’en apprécier ou non la fidélité...

 

 

 

Bon, sinon, pour honorer les sorties ciné de ce mercredi, mon choix s'est porté sur Time Out (parce que je vous en avais déjà parlé il y a quelques semaines...) et Les adoptés (parce que ça sentait le coup de coeur !)... 

Je parle de tout ça très vite !

En attendant, si vous devez aller n’en voir qu’un, optez pour Les adoptés ... !! 

Promis, un avis détaillé arrive très vite ! ;-)

 


LES ADOPTÉS : BANDE-ANNONCE Full HD de Mélanie Laurent