twilight

Même si je manque cruellement de temps, avec une vie culturelle réduite à néant (!!) je lutte pour me tenir informée de l’actualité...!

Et dans l’actualité cinématographique de ces dernières semaines, il y avait entre autre le dernier volet de «Twilight».

Ayant vu les 4 premiers, et en son temps, lu les 4 tomes du roman, je me suis dit tout de même, que je me devais de trouver 5 minutes pour clore cette série.

 

A défaut de 5 minutes, il m’aura fallu 1h 55, et très sincèrement, j’aurai mieux fait de les consacrer à quelque chose d’autre...

A se créer des obligations, on finit par perdre son temps, sachez-le !

(Cela dit, je savais que j'irai voir ce satané film, je le savais même depuis l'année dernière, je l'avais dit )

 

En deux mots, j’ai vraiment cru à un bon film les 5 premières minutes. Le temps du générique en fait. Parce que là, c’était vraiment chouette. Esthétiquement, me suis-je dit, on va atteindre des sommets. Un générique un peu façon «True Blood» vous voyez ? En moins violent tout de même, mais esthétiquement bien travaillé. (ce cher Bill - le réalisateur - a beau mal l'exploiter, il a bien compris vers quoi il fallait aller pour vendre du vampire... en la matière, il faut admettre qu'il a de fameux maîtres...)

Bon, sinon, la BO, sans surprise, c’est à peu près ce qui a sauvé la saga jusque là. Quoique sur le 4e volet, je n’avais pas été convaincue... Mais ce 4e volet m’avait juste désespéré... C’était tellement pathétique que ça en devenait drôle.

Et ce 5e volet. Ben plat. Sauf peut-être la bataille finale. Oui là j’avoue, ça bouge et on s’amuse un peu. Mais sinon, vraiment rien à signaler.

Je m'étais dit que peut-être tous ces vampires rivaliseraient de beauté et crèveraient l'écran... ben même pas... Bella reste plutôt humaine pour un vampire je trouve... Alice n'est pas vraiment là. Renéesmée assez transparante... Et la gente masculine, même canine, assez décevante (ou alors je vieillis vraiment mal... c'est possible aussi !)

Pour ce qui est des dialogues, bah, c'est toujours aussi creux, en même temps, si en plus du reste on les faisait philosopher... je n'ose même pas imaginer. (Faut remplir des salles tout de même, soyons sérieux !! ... c'est à dire que vu le budget astronomique, faudrait pas plaisanter !)

Bref, il était temps que ça se termine je crois.

Robert Pattinson nous a montré qu’il était capable de faire bien mieux que ça (Cosmopolis avait beau être d’un ennui monstre, il ne s’en était pas si mal sorti) et Kristen Stewart aussi d’ailleurs, que j’avais adoré dans «The Runaways» (Je n’ai pas vu «Blanche Neige» en revanche).

 

Côté saga, il nous reste de toute manière la suite de «Hunger Games» pour nous consoler !

Quoiqu’on a beau dire, décidément, j’en suis persuadée, on ne fera jamais rien de mieux que «Harry Potter». (nostalgie quand tu nous tiens...)