438452

Pourquoi allez-voir ce troisième volet de la saga Hunger Games ?

4 raisons évidentes:

  • Vous avez officiellement moins de 16 ans (donc vous êtes le public cible)
  • Vous ne grandirez jamais et les sagas adolescentes vous fascinent quoiqu’il arrive
  • Vous avez vu les deux premiers et vous vous dites pourquoi pas
  • Vous avez l’esprit critique et le besoin de savoir de quoi est constituée TOUTE l’actualité cinématographique du moment. 

En ce qui me concerne...

J’ai plus de 16 ans (depuis pas mal de temps déjà... hum hum) et ce n’est pas un scoop j’imagine.

J’adore plus que tout le cinéma... de là à aller tout voir... j’adorerai mais je mentirai !

Alors ? Qu’est ce qui nous reste ?

Oui, j’ai vu les deux premiers, je plaide coupable. Et oui, je n’ai pas détesté (j’ai aimé). J’ai même lu les bouquins en leur temps (on oublie parfois que tous ces films c’est avant tout de la littérature à la base... enfin de la littérature... je me comprends...!) Et donc, oui, j’attendais quand même un peu cette avant dernier épisode...

Comment ça, j’ai quel âge pour faire des trucs pareils ?? Hummm... officiellement l’âge d’être bien trop «adulte» pour «ça» mais officieusement... je flotte entre l’adolescence et une très petite vingtaine d’années... c’est dire !! Donc pour ma défense, voilà, je plaide un retour chronique en adolescence pour échapper au poids des responsabilités... que celui ou celle qui n’a pas son petit moyen d’évasion me jette la pierre, hein?!!

Bref, avec ses (jolies) digressions, ce qui nous intéresse, c’est quand même de savoir si cela vaut le coup ou non d’aller dépenser une place de ciné... (ou plusieurs, histoire quand même d’entraîner des complices dans cette galère...!!)

 

Si vous êtes dans la même barque que moi, c’est à dire, parfaitement addict de ce genre de divertissement grand public young adult, et que vous avez vu les précédents, je n’ai nul besoin de vous convaincre !

Si vous n’avez pas vu les deux premiers en revanche, j’ai bien peur de devoir vous dire que ça ne vaudra pas la peine du déplacement, parce que à bien des égards, ce film à lui seul ne se suffit pas. Comme beaucoup de suite, il n’a de sens que dans la continuité... Pour le néophyte, trop d’inconnus et pas assez de rythme.

C’est en effet un quasi huit-clos (attention, spoiler... Tout se déroule quasiment que dans le district 13) qui fait intervenir beaucoup de personnages (certains tous nouveaux et un peu déstabilisant voire antipathiques de mon point de vue... comme Madame La Présidente pour ne citer qu’elle) mais qui en même temps ne repose que sur Katniss (Jennifer Lawrence est parfaite, comme toujours !), car elle est finalement un peu la seule à faire avancer l’intrigue. C’est donc un peu vide pour quelqu’un qui découvrirai l’intrigue... (Et les personnages clés sont par la force des choses plutôt absents: Peeta est au Capitole donc on ne le voit quasiment pas... Effie et Haymitch (de loin mes deux personnages préférés je dois dire !!) tiennent des rôles assez secondaires ... même si leur transformation est intéressante je trouve; seul Gale est plus présent... il ne faudrait quand même pas perdre le public féminin dans toute cette histoire de batailles... bref!)

005054

Si vous avez vu les deux précédents mais que vous hésitez pour celui-ci... que dire pour vous convaincre ? (Comment ça je fais de la propagande ??!!) Tout d’abord qu’il faut garder en tête que le film ne peut pas donner toutes les clés car il a fallu aux réalisateurs en garder suffisamment sous le coude pour réaliser un 4e volet ! Ensuite que cette fin (3e et 4e volet) constitue une histoire à elle seule, donc c’est un peu comme si dans cet épisode là, on posait le décor. Donc en gros, ça ne déborde pas de révélation (un peu sur la fin quand même !... mais je ne vous dis pas tout !!) mais en revanche, y’a pas mal d’action ! C’est même peut-être la force du film: on ne s’ennuie pas. Le scénario alterne entre des scènes assez spectaculaires et une atmosphère un peu pesante. En gros, c’est loin d’être complètement mauvais ! Disons que ce scénario, bien que possédant des lacunes (dues en majorité au livre cela dit) reste traité avec suffisamment d’intelligence pour rester un divertissement tout en attirant l’attention sur des idées plus fortes. Le film ne joue pas dans l’ultra fin côté communication de messages fort sur la propagande, l’engagement, les médias... mais il ne faut pas oublier que le public ciblé n’est pas sensé avoir plus de 14 ans... donc ça rempli plutôt bien son rôle finalement. Je ne m’étendrai pas pas sur la mise en scène... c’est relativement sans surprise... disons que ça aurait pu être un peu plus grandiose mais que ça tient tout de même la route. Une fois encore, il est évident que le meilleur a été gardé pour le dernier épisode.

 

Nous l’attendons donc ce 4e volet... avec impatience même, histoire de savoir ce que les réalisateurs ont gardé de côté pour nous bluffer ! (et aussi un peu, pour ceux qui auraient passivement subi ce 3e épisode, de savoir si ça valait bien la peine d’endurer ces quelques deux heures et des poussières de film !)

441540