21018207_2013102210303588

J’ai vu le dernier film de Klapisch il y a déjà quelques semaines, et n’ai absolument pas eu le temps d’en dire quoique ce soit sur le moment, c’est pourquoi je m’empresse de rectifier cela tout de suite ! ;-)

 

Je n’en ferai pas secret, j’ai beaucoup aimé. C’est vif, c’est assez fin, c’est bien construit. On y retrouve des personnages que l’on a appris à apprécier dans les deux volets précédents, on retrouve un esprit, une verve et une trame à la fois familière et cohérente.

 

Bien sûr, les lieux ont encore une fois changés, mais ce n’est que mieux ! Bel écrin que New York pour porter ces nouvelles aventures ! 

Bien sûr ça sent un peu plus la maturité... nos chers acolytes ont un peu mûris.. ils ont réalisé leurs vies, finis les colocations colorées et mouvementées du premier volet !

Mais tout cela fonctionne une fois de plus. On a envie de savoir ce qu’il va advenir d’eux. On est à la fois curieux et admiratifs, envieux et agacés par ces vies un peu singulières et parfois pas tant que ça...

 

Côté casting, pas de surprise.

En grande fan de Romain Duris, j’applaudis vivement !

Mais étrangement, j’ai aussi été conquise par Audrey Tautou, que je peux parfois trouver ultra-agaçante (surtout dans ce rôle de Martine !), mais dont là, le personnage m’a notamment beaucoup fait rire dans une scène en particulier... 

Cécile de France est toujours généralissime et son personnage reste je crois le meilleur ! 

21049345_20131014160254604

En somme, un chouette moment de cinéma, pétillant et singulier. On y croise, tout à la fois, de sérieux sujets de sociétés, des stéréotypes, des illusions, des questionnements, de la joie de vivre... tout ça dans un joyeux bazar dont Klapisch détient un peu le secret...

 

Certes, maintenant, le filon est probablement épuisé... deux c’était bien, trois, c’est assez. Car même si cette fois-ci on a pris plaisir à les avoir vu mûrir, on ne tient pas forcément à continuer de les voir vieillir...

 

Casse-tête chinois (2013) de Cédric Klapisch avec Romain Duris, Audrey Tautou, Cécile de France: «Xavier a maintenant 40 ans. On le retrouve avec Wendy, Isabelle et Martine quinze ans après L’Auberge Espagnole et dix ans après Les Poupées russes. La vie de Xavier ne s’est pas forcément rangée et tout semble même devenir de plus en plus compliqué...»