Nouveauté de cet automne, typiquement ce que mes oreilles se plaisent à écouter, London Grammar est un peu la révélation musicale de ces derniers mois... on les a vu un peu partout, notamment sur le plateau du Grand Journal sur Canal, ce qui, en France est (dramatiquement) gage de reconnaissance... 

(puisque la culture musicale n’a nulle part sa place dans le monde télévisuel... mais ça, c’est un autre débat...)

Bref

Les Inrocks les ont consacrés révélation de la rentrée, même Le Monde leur a consacré un petit article se plaisant à rappeler leurs influences et leurs inspirations, notamment The XX... il faudrait en effet être sourd ET aveugle pour ne pas y voir de ressemblance ! Une fille, deux garçons / des textes et une voix qui appellent à la mélancolie, des sonorités pop/electro évanescentes entre spleen et réalité...

 

J’en avais déjà parlé ici il y a une petite année pour la sortie de leur dernier album (Coexist), The XX c’est un peu mes petits préférés sur la scène musicale de ces deux/trois dernières années... (tiens, d’ailleurs, on parlait de Gatsby et de sa BO dernièrement... et bien The XX aussi y a participé avec «Together», un morceau, comme d’habitude, juste parfait !)

Bref, tout ça pour dire que dans la même lignée, London Grammar m’a, sans surprise, conquise.

Voilà ! If you wait, leur album sorti en septembre dernier a envahi mes oreilles, et elles sont pleinement satisfaites !

Je vous laisse découvrir un peu leur univers et vous invite à écouter leur album.

Hey Now, London Grammar

 

Strong, London Grammar

 

Belle écoute et belle découverte !