Sur le texte de Grand Corps Malade, Medhi Idir réalise un court-métrage d'une dizaine de minutes sur la vie de Laurent Jacqua (dans son propre rôle), qui, dans les années 80, abat deux skinheads suite à une agression. Incarcéré, il apprend sa séropositivité, et s’évade plusieurs fois. L'emprisonnement ne l'empêchera pas d'écrire, et après vingt-cinq années derrière les barreaux, il sortira et deviendra auteur dans le cinéma. 

La rencontre de Grand Corps Malade, Mehdi Idir et Laurent Jacqua s'est faite en prison, lors d'un concert donné par le slameur. Inspiré par cette histoire, Grand corps malade a d'abord écrit un titre sur son dernière album "Funambule", puis, sur ces mots, le réalisateur de clips et de documentaires Mehdi Idir a mis en scène ce court-métrage en noir et blanc avec à l'image quelques grands noms de la scène française parmi lesquels Izia Higelin, Nicolas Duvauchelle, Richard Bohringer et Kyan Khojandi.

Le résultat est surprenant et ne laisse pas indifférent...

A découvrir...