izia-so-much-trouble-singleA crier à corps et à cris que décidément cette petite faisait trop de bruit, et sans vouloir en entendre plus, j’avais très largement boycotté le premier album d’Izia.

 

Je l’ai depuis réécouté. Rien à faire. Je n’accroche pas. 

Mais j’entends bien qu’il y a quelque chose à écouter...

 

Et le quelque chose en question vient d’arriver ! 

 



Car il y a très largement de quoi ravir mes oreilles (et les vôtres!) dans ce second opus, sorti ce lundi (14 novembre) intitulé «So Much Trouble».

 

izia-so-much-trouble

 

Elle le dit elle-même, c’est plus abouti, plus travaillé, plus musical, et, je le dis pour elle, moins crié !

 

Mais, qu’est-ce que c’est bon du coup !

 

 

Il y a d’abord cette voix absolument sublime. Et une puissance musicale incontestable. Un incroyable mélange des genres; mais surtout du talent.

 

A ceux qui en doutaient encore, il n’est plus permis d’imaginer autre chose !

Cette fille est douée !

 

 

Et s’il est probablement dans les gênes, elle nous prouve que le talent n’attend pas non plus le poids des années...

A 20 ans, elle nous aura bluffé.

 

 

«So much trouble» est aussi le titre du 1er single déjà pas mal entendu sur Internet, mais dont il est difficile de se lasser...

 
IZIA - So much trouble

 

A la première écoute, «You’re love is a gift», «Twenty Times a day» et «That night» semblent être mes titres préférés de cet album, qui reste tout entier un énorme coup de coeur !

 

 

Dans l'attente de voir la demoiselle sur scène... parce que c'est encore ce qu'il y aura de meilleur, à n'en pas douter !