06 avr. 2015

Un peu de musique #54: Lana Del Rey - I can fly (Soundtrack Big Eyes - Tim Burton)

Je vous proposai il y a quelques temps de vous faire écouter rapidement ce second titre de Lana Del Rey présent sur la bande originale de Big Eyes, le dernier film de Tim Burton (que j'ai chroniqué il y a quelques jours...) Si le reste de la musique du film a été confiée aux bons soins de Danny Elfman, Lana Del Rey a investi deux titres dont ce "I can Fly" sur le générique de fin. Tout l'univers de la chanteuse s'y retrouve: des envolées lyrique un peu sombres, langoureuses et mélancoliques, tout en... [Lire la suite]
Posté par S-GB à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

03 avr. 2015

Casablanca

Oscar du meilleur film pour Jack L. Warner et Hal Wallis, du meilleur scénario et du meilleur réalisateur pour Michael Curtiz en 1944, Casablanca n'aura pas permis à Humphrey Bogard de remporter la statuette du meilleur acteur, bien que son interprétation puissante et intime de Rick ait été magistrale, aux côtés d’une Ingrid Bergman sensuelle et sublime. Le couple est emprunt de cette grâce surannée, qui donne à ce film aux ambiances et aux consciences lourdes de moralité, un charme indéniable. Et si initialement les rôles de... [Lire la suite]
02 avr. 2015

Habitudes de lecture - 1ère partie

Après avoir longtemps hésité (et longtemps remis à demain de le faire surtout !) je me suis finalement approprié quelques "tag" (disons questionnaires...) à propos des habitudes de lectures, découverts chez bon nombre d'entre vous, pour y répondre ! J'ai mixé pas mal de questions pour en arriver à quelque chose qui me convenait (parce que je suis un peu pénible, hein, on ne va pas se mentir !^^) J'espère que cela vous conviendra également ! ;-) Le but est évidemment d'en dire un peu plus sur moi...! Et aussi de donner enfin suite aux... [Lire la suite]
Posté par S-GB à 06:56 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : ,
01 avr. 2015

Un peu de musique #53: Izia - Les Ennuis ft. Orelsan

Jusque là, vous en êtes témoins, j’ai défendu les précédents extraits du futur album d’Izia. Bien que la critique de ses plus fervents fans soit désastreuse, je ne partageais pas cet avis, et je trouvais vraiment, que ce nouvel album était prometteur, différent, certes, mais intéressant. Aller explorer d’autres univers musicaux, proposer un album en français, se livrer un peu plus personnellement, tout ça, j’étais totalement emballée. Mais là, ça ne va vraiment pas être possible. Et croyez-moi, ça me coûte de dire cela. Vraiment.... [Lire la suite]
Posté par S-GB à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
31 mars 2015

The Voices

J’ai tardé, hésité, programmé, déprogrammé, manqué, puis finalement, j’ai fini par voir The Voices, le dernier film de Marjane Satrapi. J’étais à la fois très curieuse de le voir, et tout à fait réticente. Ma réticence, au tout début, tenait au fait, je dois bien l’avouer, que les meurtres sanglants, très peu pour moi... Finalement, toutes les critiques s’accordaient pour dire que le côté décalé l’emportait, et que finalement, l’idée du meurtre n’était pas si terrifiante. Bien. Les animaux qui parlent, en revanche, je trouvais... [Lire la suite]
30 mars 2015

Still Alice

Avec 5 récompenses dont un Oscar, Julianne Moore a été largement remarquée pour ce rôle de linguiste atteinte de la maladie d’Alzheimer dont l’état se dégrade inexorablement... Même si elle était remarquable bien avant ce rôle, il faut reconnaître qu’elle est ici bouleversante et que l’Oscar était amplement mérité. Mais il serait injuste de ne pas faire valoir la contribution des autres acteurs à cette émotion, en particulier Kristen Stewart, qui une fois encore, surprend par sa justesse. Alice est mariée à John avec lequel elle a... [Lire la suite]

27 mars 2015

Sabrina

Rare comédie sentimentale que Billy Wilder aura jamais tourné, ce film de 1954 qui aura contraint Bogard à un peu de légèreté malgré un cynisme exacerbé à l’égard de ce rôle dont il ne voulait absolument pas, a au moins le mérite de nous faire passer un très agréable moment, entre sourires, romantisme et regard oblique sur la société... Pour on ne sait trop quelle raison, Cary Grant a déserté le rôle de Linus Larrabee au moment du tournage, laissant producteur et réalisateur un peu esseulés... Au pied levé, on décide alors de le... [Lire la suite]
26 mars 2015

Un peu de lecture #18: Alors vous ne serez plus jamais triste de Baptiste Beaulieu

Baptiste, je le lis depuis presque le tout début de son blog, et j’ai d’ailleurs déjà eu l’occasion de vous en parler ici. Vous parler du blog (Alors voilà), de son premier livre (Alors voilà: les 1001 vies des Urgences), et aujourd’hui, j'ai l'oaccasion de vous parler de ce second ouvrage: Alors vous ne serez plus jamais triste. De son propre aveu, Baptiste est un fervent admirateur de la poésie, et un vrai amoureux de la littérature. Admirateur de la première car elle renferme l’essence même de l’être humain et en détient... [Lire la suite]
25 mars 2015

Voir ou ne pas voir #5: Cendrillon

Non, je ne suis pas tombée sur la tête ! Vous avez bien lu, je me questionne... ;-) Je vous entends, au fond, crier à la folie et au scandale, en grands défenseurs d’un cinéma intelligent et subtile, vous insurger que l’on puisse trouver de l'intérêt à un pur produit de la production cinématographique animée par l’empire Walt Disney ! N’ayez crainte, je m’insurge aussi... Mais néanmoins, je me questionne ! Pourquoi me direz-vous, quand tout semble aussi limpide qu’un simple haussement de sourcil: «Cendri-quoi?» Je vous explique... [Lire la suite]
24 mars 2015

Un homme idéal

Cet homme idéal est-il réellement idéal ? Trop ou trop peu ? Le trop est l’ennemi du bien dit-on, non ? Cela peut s’avérer vrai, sauf dans certains cas: l’absurde notamment, ou la volonté d'invraisemblance. Toute la question ici est de savoir si on a envie de croire ou non à cette histoire rocambolesque d’un homme qui, pour préserver son succès, est prêt à tout ? Même à tomber dans un engrenage absurde de situations macabres toutes aussi saugrenues les unes que les autres ? De mon point de vue, il y a deux manières d’aborder ce... [Lire la suite]